DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : une banque bavaroise veut taxer les gros déposants

entreprises

Allemagne : une banque bavaroise veut taxer les gros déposants

Publicité

La Raiffeisenbank, une petite banque coopérative de Gmund am Tegernsee, en Bavière, va taxer les gros dépôts de ses clients à partir de septembre.
Les particuliers qui déposeront plus de 100.000 euros devront ainsi s’acquitter de 0.4% de la somme. Il s’agit là de compenser le taux de dépôt négatif mis en place par la Banque centrale européenne (BCE). Ce taux s’applique aux banques qui leur confient des espèces.
Il est passé en négatif en juin 2014, avant de descendre à -0.4% en mars.

“Ces fonds doivent être disponibles chaque jour et nous, nous ne pouvons rien en faire, explique Josef Paul, l’un des représentants de la Raiffeisenbank. Si on les dépose à la BCE, elle nous réclame 0,4 % d’intérêt négatif, et donc nous le répercutons à nos clients parce qu’ils sont responsables des fonds au bout du compte. Cela ne s’applique pas aux comptes épargne ou à d’autres types d’investissements, mais seulement aux comptes courants.”

Ce taux de dépôt négatif décidé par la BCE visait à relancer l’activité, en incitant notamment les banques à emprunter, et à prêter à leurs clients.
L’autre alternative consiste pour les banques à taxer les gros déposants – ce qu’ils devraient moyennement apprécier.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article