DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

JO : quatre nageurs américains soupçonnés de dénonciation de crime imaginaire

monde

JO : quatre nageurs américains soupçonnés de dénonciation de crime imaginaire

Publicité

La police brésilienne a débarqué de l’avion qui devait les ramener aux Etats-Unis les deux nageurs américains Gunnar Bentz et Jack Conger.

Une juge brésilienne ne croit pas à la plainte pour agression dont ils auraient été victimes samedi soir.

Jack Conger et ses camarades de l‘équipe américaine de natation Ryan Lochte, James Feigen et Gunnar Bentz, rentraient d’une fête au Club France et prétendent avoir été braqués par de faux policiers.

La juge estime que leurs témoignages présentent des incohérences et note que, sur les images des caméras de sécurité, les quatre hommes plaisantent à leur retour au Village olympique.

La magistrate a réclamé la confiscation des passeports des athlètes mais, entre-temps, Ryan Lochte aurait déjà pris l’avion pour les Etats-Unis alors que James Feigen serait lui toujours au Brésil sans que la police ne sache où il se trouve exactement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article