DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : Moscou prêt à une trêve de 48 heures à Alep

monde

Syrie : Moscou prêt à une trêve de 48 heures à Alep

Publicité

La Russie est prête à instaurer une trêve à Alep en Syrie. C’est ce qu’a annoncé dans un communiqué le ministère russe de la Défense.

Sous la pression des Nations Unies, les bombardements pourraient donc être suspendus pendant 48 heures une fois par semaine, à partir de la semaine prochaine. L’objectif est de laisser circuler les camions de ravitaillement pour les habitants de la ville assiégée.

Deux routes d’accès vont être mises en place : l’une à l’Est, côté rebelle ; l’autre à l’Ouest, côté loyaliste. Moscou a déclaré qu’elle contribuerait à garantir la sécurité des convois lors de leur passage dans les zones contrôlées par le régime syrien. Elle a demandé en échange que les Etats-Unis assurent la trêve dans les territoires rebelles.

Un million et demi de personnes vivent encore à Alep que cinq ans de guerre a complètement ravagée. Pris en tenailles entre les forces progouvernementales et les rebelles, les habitants souffrent de pénurie d’eau et de nourriture. Les enfants sont particulièrement menacés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article