DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis: légère amélioration sur le front des incendies en Californie

monde

Etats-Unis: légère amélioration sur le front des incendies en Californie

Publicité

La forêt continue de brûler dans le sud de la Californie. En trois jours, l’incendie de Blue Cut a détruit 15 000 hectares de buissons et de végétation dans la région de San Bernardino. Mais vendredi en fin d’après-midi, les pompiers sont tout de même parvenus à reprendre du terrain sur les flammes. 26% de l’incendie serait désormais sous contrôle.
Les autorités commencent à faire la bilan des dégâts. Dans cette zone à une centaine de kilomètres à l’est de Los Angeles, 96 maisons ont été détruites par le feu et plus de 80 000 résidents ont dû, par précaution, abandonner leurs maisons. Vendredi soir, ils ne sont qu’une poignée à avoir été autorisés à y retourner. Aucune victime n’est pour l’instant signalée mais des milliers d’hectares restent menacées par l’incendie.

Plus au nord de la Californie, d’autres brasiers dantesques consumaient les forêts non loin de Santa Barbara (Rey Fire), de San Luis Obispo (Chimney) et la région très touristique de Big Sur, où le feu de Soberanes a calciné 32.400 hectares.
Près de 1.000 habitations ont été détruites et 7 personnes ont perdu la vie depuis le début de l’année à cause des incendies dans l’Etat américain le plus peuplé.
Malgré une accélération de l’intensité et du nombre de feux aux Etats-Unis ces dernières semaines, la saison des incendies reste pour l’instant moins destructrice que ces dernières années: à la même période l’an dernier près de 3 millions d’hectares de forêts et collines étaient déjà partis en fumée, contre 1,6 million cette année.

Pour mieux comprendre les feux en Californie, regardez cette carte

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article