DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un kamikaze adolescent serait à l'origine de l'attentat de Gaziantep

monde

Turquie : un kamikaze adolescent serait à l'origine de l'attentat de Gaziantep

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

A Gaziantep, dans le sud de la Turquie, la fête a laissé la place au cauchemar.

Ce samedi soir, des dizaines de personnes célébraient un mariage dans les rues de cette ville proche de la frontière syrienne, lorsqu’une violente explosion est survenue au beau milieu des convives. L’attaque a provoqué la mort d’au moins 50 personnes et fait des dizaines de blessés.

Les restes d’une veste d’explosifs ont été découverts sur les lieux. Le président Erdogan a dénoncé un attentat “probable” de Daesh, qui aurait été perpétré par un jeune kamikaze âgé entre 12 et 14 ans.

D’après l’agence de presse Dogan, le kamikaze s’est mêlé aux invités – dont un grand nombre de femmes et d’enfants – avant d’actionner sa charge. Les forces de sécurité sont désormais à la recherche de deux personnes qui l’accompagnaient et qui se sont enfuies après l’attaque..

Nos amis et nos voisins étaient là. Nous sommes abattus par la tristesse et la peine. Cette attaque est une atrocité. Nous voulons mettre fin à ces massacres. Nous souffrons tous, en particulier les femmes et les enfants“, raconte Ibrahim Ozdemir, un témoin de la scène.

Le vice-Premier ministre et le ministre de la Santé se sont rendus ce dimanche au chevet des victimes.

Parmi elles : de nombreuses familles Kurdes, originaires de l’est du pays, qui avaient justement fui leur région en proie à de violents affrontements entre rebelles kurdes et les forces gouvernementales.

Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier de l’année en Turquie.

avec AFP, BBC, Hürriyet

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article