DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nigeria : le chef de Boko Haram blessé selon l'armée

monde

Nigeria : le chef de Boko Haram blessé selon l'armée

Publicité

Au Nigeria, après un nouveau raid aérien de l’armée, le chef de la secte jihadiste de Boko Haram été blessé et plusieurs de ses lieutenants auraient été tués. C’est ce qu’a annoncé mardi l’armée nigériane.

Le raid de l’armée aurait eu lieu vendredi dernier dans le nord-est du pays dans l’immense forêt de Sambisa. Un véritable maquis devenu le bastion des jihadistes nigérians.

Si l’information se confirme, Abubakar Shekau aurait été gravement blessé. Shekau est devenu le chef de Boko Haram en 2010. Mais n‘était plus en phase avec Daesh qui avait intronisé début août son remplaçant.

Le conflit de Boko Haram a fait plus de 20 000 morts depuis 2009 selon l’ONU. La secte est à l’origine de l’enlèvemennt de plus de 200 adolescentes. La plupart seraient toujours envie selon ces images publiées la semaine dernière par le groupe jihadiste.

Lundi, les familles des adolescentes sont redescendues dans les rue d’Abuja, la capitale,
pour demander au gouvernement d’intensifier son action pour retrouver les jeunes filles.

Cette annonce intervient alors que John Kerry, le secrétaire d’Etat américain est en déplacement dans la région.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article