DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : le procès en destitution de Dilma Rousseff est ouvert

monde

Brésil : le procès en destitution de Dilma Rousseff est ouvert

Publicité

“ Une fois de plus, Le Sénat est réuni pour exercer ses pouvoirs constitutionnels en décidant de l’avenir d’une présidente élue par le peuple et accusée d’avoir commis d’avoir des infractions passibles de destitution.”

C’est par ces mots que le président du Tribunal suprême fédéral du Brésil, Ricardo Lewandowski, a ouvert jeudi le procès en destitution de Dilma Rousseff.

Quatre jours après la clotûre des Jeux Olympiques de Rio, les sénateurs doivent décider d’ici 6le 31 août si la Présidente doit ou non quitter son poste. Elle est soupçonnée d’avoir maquillé les comptes publics et d’avoir engagé des dépenses sans l’accord du parlement. Son départ mettrait fin à 13 ans de gouvernement de gauche au Brésil.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article