DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un nouveau convoi militaire turc entre en Syrie

monde

Un nouveau convoi militaire turc entre en Syrie

Publicité

Une dizaine de chars, des véhicules blindés de transport de troupes et des ambulances ont franchi la frontière au niveau de la ville turque de Karkamis et en direction de Jarablos.

Ankara a lancé l’opération “Bouclier de l’Euphrate” mercredi matin pour venir en aide aux rebelles syriens.

En 24 heures, et avec le soutien de l’aviation américaine, l’offensive a permis de reprendre à l‘État islamique le contrôle sur l’essentiel de la ville de Jarablos.

Une explosion d’origine non identifiée a eu lieu dans la ville turque de Karkamis alors que les combats se poursuivent de l’autre côté de la frontière, où les Turcs cherchent au moins autant à repousser l‘État islamique que l’expansion des combattants kurdes du Parti de l’Union Démocratique (PYD).

“Nous allons faire en sorte que le PYD ne remplace pas Daech (acronyme arabe de l’EI) dans cette zone” a ainsi expliqué le ministre turc de la défense Fikri Isik, qui souhaite que les forces kurdes se retirent au delà de l’Euphrate.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article