DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'offensive turque s'envenime dans le nord de la Syrie

monde

L'offensive turque s'envenime dans le nord de la Syrie

Publicité

Des roquettes ont été tirées contre des chars turcs, un soldat a été tué et trois autres blessés ce samedi dans le nord de la Syrie, non loin de la frontière turque. Les tanks ont été touchés dans la région de Jarablos, ville que les rebelles soutenus par Ankara et l’armée turque ont reprise cette semaine aux djihadistes d’Etat islamique.

Des ambulances se dirigeaient ce samedi vers la zone frontalière pour rentrer en Turquie.

Ankara est engagé depuis quatre jours dans une opération terrestre visant à éloigner de sa frontière des groupes armés kurdes aussi bien, selon le gouvernement, que les combattants de Daesh. Les principaux accrochages ont eu lieu à Jarablos et Manjib.

Mais ce samedi l’incursion turque s’est prolongée un peu plus au Sud et les deux avions engagés ont bombardé des positions kurdes.

L’armée turque a aussi rendu publiques ces images où l’on voit le Croissant Rouge distribuer de l’aide humanitaire à la population de Jarablos après le départ des hommes de Daesh.

Ankara dispose désormais de 50 chars et de 380 soldats sur le sol syrien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article