DERNIERE MINUTE

Dans la capitale malaisienne, des centaines de personnes ont battu le pavé pour exiger l’arrestation d’un haut-fonctionnaire de l’administration publique, dont le nom reste inconnu, mais qui est accusé par des enquêteurs américains d’avoir reçu 700 millions de dollars détournés d’un fond souverain.

La procédure judiciaire fait référence à un haut fonctionnaire, seulement identifié comme l’ “officier malaisien n°1” qui aurait reçu les fonds détournés. Une source proche des enquêteurs américains a confié à Reuters que cet offcier était le Premier Ministre Najib Razak, qui a nié les accusations à plusieurs reprises.

Publicité
Publicité

Plus de No Comment