DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La splendeur de la madrasa Tilla-Kori à Samarcande

postcards

La splendeur de la madrasa Tilla-Kori à Samarcande

En partenariat avec

Nous reprenons notre série de carte postale en Ouzbékistan à Samarcande, sur la célèbre place du Registan que l’on appelle parfois la perle de l’Asie centrale. Parmi les splendeurs de l’architecture médiévale islamique qu’elle comporte, la madrasa Tilla-Kori. Elle fait partie d’une série de monuments inscrits au patrimoine mondial de l’Humanité.

Dorures et décors

Comme nous l’indique notre reporter Seamus Kearney, “le nom de cette madrasa Tilla-Kori signifie ‘oeuvre d’art en or’. On comprend immédiatement pourquoi quand on entre dans sa principale mosquée ornée d’une coupole,” dit-il en nous invitant à nous rendre à l’intérieur.

Quasiment toute la coupole de cette institution où l’on étudiait le Coran, les mathématiques et l’astronomie est ornée de dorures. On y trouve aussi des éléments décoratifs que des milliers de visiteurs viennent admirer chaque année.

Repères

  • - Avec une population de plus de 30 millions d’habitants, l’ex-république soviétique est devenue indépendante en 1991
  • - Sa superficie totale est de 425 400 km2, les plaines recouvrant les 4/5èmes du territoire
  • - La température moyenne en hiver est de -6° Celsius et dépasse 32° l‘été
  • - Près de 80 % de la population est d’ethnie ouzbèque et l’Islam est la religion majoritaire à 88 %

Ensemble architectural du Registan

“Cette madrasa a été construite entre 1646 et les années 1660 sur ordre de l‘émir de Samarcande, nous explique Tulkin Okbutaev, guide de la ville. Ce monument a été la dernière à venir compléter l’ensemble architectural du Registan,” ajoute-t-il.

Sur la place, deux autres madrasa se distinguent elles aussi par leur combinaison de maïolique et de mosaïque turquoise.

Prochain article

postcards