DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Six scientifiques sortent à Hawaï de douze mois d'isolement martien

monde

Six scientifiques sortent à Hawaï de douze mois d'isolement martien

Publicité

Une équipe de six scientifiques a terminé sa mission d’une année à vivre dans des conditions d’isolement similaires à ce que pourrait être un séjour sur mars.

La physicienne allemande Christiane Heinicke s’est employée à trouver un moyen d’utiliser l‘énergie solaire pour extraire de l’eau du sol aride qui ressemblait à celui de la planète rouge.

“Il fallait montrer que c‘était faisable” explique-t-elle, “qu’on peut extraire de l’eau d’un sol qui semble sec. Cela fonctionnerait sur Mars, cela signifie qu’on pourrait trouver de l’eau sur Mars depuis une petite serre comme celle-ci.”

Le projet a été monté par une université de Hawaï en partenariat avec la Nasa, l’agence spatiale américaine qui espère une mission sur Mars vers 2030

L’expérience s’est déroulée dans un dôme de onze mètres de diamètres, sur une montagne de Hawaï, dans un paysage inhospitalier rappelle beaucoup la surface de mars.

Pendant douze mois, les six scientifiques volontaires ont vécu coupés du monde avec de la nourriture déshydratée, une seule et brève douche hebdomadaire et des sorties uniquement en combinaison spatiale.

Le Français Cyprien Verseux faisait partie du groupe et il estime aujourd’hui qu’“une mission habitable sur Mars est réaliste dans un futur proche.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article