DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

À Amatrice, des funérailles au milieu des ruines

monde

À Amatrice, des funérailles au milieu des ruines

Publicité

28 cercueils réunis au milieu des ruines. Amatrice, le village le plus touché par le séisme, qui a frappé la semaine dernière le centre de l’Italie, enterrait ses morts ce mardi, décrété jour de deuil national.

Selon un bilan encore provisoire, 292 personnes ont péri dans les différents villages de montagne, la grande majorité à Amatrice.

“Les tremblements de terre existaient avant l’humanité. Les séismes ne tuent pas, ce sont les oeuvres des hommes qui tuent”, a indiqué l‘évêque de Rieti, dans une allusion aux nombreux bâtiments qui se sont effondrés, y compris certains qui avaient été construits pour résister aux séismes.

3.000 personnes assistaient à cette cérémonie, dont le Premier ministre italien Matteo Renzi et le président de la République Sergio Mattarella.

Le gouvernement italien a lancé un plan pour pour améliorer la prévention antismique dans la péninsule. Par ailleurs, la justice a ouvert des enquêtes pour “désastres et homicides involontaires’‘.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article