DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

IFA 2016 : les tendances avant l'ouverture

Sci-tech

IFA 2016 : les tendances avant l'ouverture

En partenariat avec

L’“IFA”:http://www.ifa-berlin.de/en/ le salon de l‘électronique qui se tient à Berlin est le plus important du genre en Europe.
Il ouvrira ses portes le 2 septembre et attendra quelque 240 000 visiteurs venus parcourir les travées au milieu de 1600 exposants.

En attendant cette grande rentrée des nouvelles technologies et de l‘électroménager quelles sont les nouvelles tendances ? La question a été posée à des experts dont Amir Tamannai, de Giga Android Technology News : “Je crois qu’on a atteint un sommet dans l’innovation parce qu’il n’y a plus beaucoup de place pour quelque chose de vraiment nouveau. On peut faire des smartphones encore plus puissants, ce dont personne n’a vraiment besoin parce que même si on envisage un scénario à base de jeux, pratiquement tous les jeux fonctionnent maintenant sur tous les smartphones. Pour ce qui est de la réalité virtuelle c’est autre chose, peut être faut il encore un peu plus de puissance mais c’est quelque chose qui peut être facilement résolu. Les écrans peuvent être plus grands avec une meilleure résolution. Mais on a atteint un sommet biologique on vous n’aurez rien de mieux avec une meilleure résolution.”

Ces dernières années les smartphones de milieu de gamme ont créé le buzz avec derrière eux des fabricants chinois comme Huawei, Xiaomi et ZTE. Mais le rythme devrait nettement ralentir avec seulement 3% d’augmentation prévus en 2016 contre 10% en 2015 et près de 28% en 2014.

Amir Tamannai : “D’un côté, on peut simplement dire que le marché est saturé, tout le monde a un smartphone maintenant et surtout une idée précise de ce qu’un smartphone doit être. Donc on ne cherche pas vraiment des innovations et de nouveaux produits. D’un autre côté les fabricants ne savent pas vraiment que faire pour avoir des produits innovants. Et la bonne chose pour les consommateurs et une mauvaise chose pour l’innovation c’est que les smartphones d’entrée et de milieu de gamme sont devenus très polyvalents, de bonne qualité et il n’est plus nécessaire d’avoir des produits haut de gamme.”

En tout cas il devient capital d’en avoir un. Ces téléphones se retrouvent au centre d’appareils connectés au net. Voitures, réfrigérateurs, thermostats, caméras… sans smartphone il devient difficile de les contrôler, même en partie.

Shu On Kwok, Android Pit Technology News : “Le smartphone c’est le cerveau pour d’autre choses,
avec lui on peut contrôler des drones, on peut voir des films en réalité virtuelle ou jouer en VR ou des choses comme ça. Tout l‘écosystème autour des smartphones devient de plus en plus important. C’est vrai que les appareils connectés comme les smartwatch n’ont pas encore décollé mais ce sont des petites marches, des petites marches qui seront de plus en plus connectées et le mouvement va s’amplifier.”

On s’attend quand même à quelques nouveautés et à quelques améliorations même modestes mais souvent nécessaires.

Amir Tamannai : “Je crois que les optimisations auxquelles on peut s’attendre ces prochaines années ce sera une amélioration dans la puissance des batteries, certainements de meilleurs appareils photos, de meilleurs détecteurs d’empreintes digitales et un usage plus efficace de ces détecteurs, mais aussi des appareils eux même et de toutes les possibilités de ces smartphones.”

Les portes de l’IFA s’ouvrent donc sur le public le 2 septembre mais deux jours avant, les hostilités commencent avec Samsung qui ouvre le bal en présentant ses nouveautés Mobilités.

Prochain article