DERNIERE MINUTE

Le chef de la police du Mexique relevé de ses fonctions

Le chef de la police du Mexique a été limogé, après la mort arbitraire de 22 civils dans une opération contre des narcotrafiquants.

Vous lisez:

Le chef de la police du Mexique relevé de ses fonctions

Taille du texte Aa Aa

Enrique Galindo a été limogé dans le cadre de l’enquête sur des violences commises par des policiers.
En mai 2015, la police avait abattu 43 personnes lors d’une opération contre des narcotrafiquants. Mais 22 d’entre elles auraient été tuées arbitrairement.
Le gouvernement mexicain a donc réagi, par la voix de son ministre de l’Intérieur :
“Dans le contexte des faits récents et sur instruction du président de la République, le commissaire général de la Police fédérale, Enrique Galindo, a quitté ses fonctions, a indiqué Miguel Angel Osorio Chong. L’objectif est d’aider les autorités à mener à bien une enquête rapide et transparente.”

Mi août la Commission des droits de l’Homme mexicaine avait établi dans un rapport accablant la responsabilité de la police. Les autorités enquêtent également sur la mort de huit civils lors d’une manifestation contre la réforme de l‘éducation, en juin dernier.