DERNIERE MINUTE

A Rio, devant le discours du nouveau président Michel Temer retransmis à la télévision, des Brésiliens s’indignaient de l’arrivée de ce nouveau dirigeant qu’ils accusent de coup d’Etat. Des milliers de personnes ont aussi manifesté leur colère dans les rues de Rio ce mercredi.

Publicité
Publicité

Plus de No Comment