DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président mexicain reçoit Trump, mais ne paiera pas son mur

monde

Le président mexicain reçoit Trump, mais ne paiera pas son mur

Publicité

Le candidat républicain à la Maison Blanche s’est rendu au Mexique et s’est entretenu une heure avec le président Enrique Pena Nieto.

Après avoir évoqué son “énorme affection pour les Mexicains-Américains”, Donald Trump a abordé son projet de construire un mur entre les deux pays s’il était élu.

“Nous reconnaissons et nous respectons le droit de tout pays de construire une barrière physique, un mur, sur ses frontières pour stopper les mouvements illégaux des personnes, des drogues ou des armes” a-t-il dit. “Pour réaliser cet objectif partagé – et ce sera partagé – pour cet objectif de sécurité pour tous les citoyens, la coopération est primordiale.”

Le président mexicain s’est prononcé pour une frontière “plus sûre” pour empêcher les flux d’armes et d’argent en provenance des Etats-Unis.

“L’immigration mexicaine non-officielle vers les Etats-Unis était à son plus haut il y a dix ans, depuis elle décroit de manière constante jusqu‘à être négative en termes nets” a-t-il déclaré.

Le président mexicain a également répété à Donald Trump que Mexico ne paiera pas pour un mur sur sa frontière.

Durant sa campagne, le candidat républicain a accusé le Mexique d’envoyer aux Etats-Unis des violeurs et des criminels.

Sa visite a suscité de nombreuses critiques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article