DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Élections à Hong Kong deux ans après le mouvement des parapluies

monde

Élections à Hong Kong deux ans après le mouvement des parapluies

Publicité

Les élections législatives ont lieu ce dimanche à Hong Kong, ce sont les premières depuis les manifestations pro-démocratie de 2014, alors que la Chine tente de renforcer son pouvoir sur cette ville semi-autonome.

Le chef de l’exécutif, le pro-Pékin Leung Chun-ying, bénéficie cette fois d’une opposition divisée. Un nouveau mouvement politique, dit “localiste”, qui prône l’autodétermination de Hong Kong, pourrait faire perdre plusieurs sièges à l’opposition traditionnelle pro-démocratie et de fait la priver de sa minorité de blocage.

“Depuis la révolution des parapluies, il y a un réveil des libertés civiles” affirme Avery Ng, le président du parti pro-démocratie League of Social Democrats. “J’espère que la mobilisation sera forte et que nos votes serviront à crier notre mécontentement vis à vis de Leung” conclut-il.

A l’automne 2014, le mouvement dit “des parapluies”, avait paralysé pendant deux mois l’ancienne colonie britannique pour réclamer la démission du chef de l’exécutif. Mais n’avait obtenu aucun fléchissement de la Chine. Selon les sondages jusque 17% des Hongkongais veulent rompre avec Pékin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article