DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Galaxy Note 7 : un coûteux mais nécessaire rappel

entreprises

Galaxy Note 7 : un coûteux mais nécessaire rappel

Publicité

Le courroux des marchés continue de s’abattre sur Samsung SDI, soupçonnée d’avoir produit les batteries défectueuses du Galaxy Note 7.

Le titre de la filiale du géant sud-coréen a perdu 11% en bourse depuis le lancement du nouveau smartphone de la marque il y a deux semaines. Lancement marqué par l’explosion de plusieurs batteries en charge.

Samsung a décidé de rappeler les 2,5 millions d’exemplaires distribués à ce jour. Selon les analystes, il devrait lui en coûter 900 millions d’euros. C’est moins de 5% des 18 milliards d’euros (23 trilliards de wons) de profits que le groupe compte dégager cette année.

Mais Samsung veut à tout prix sauver sa réputation. D’autant que l’incident lui fait perdre sa longueur d’avance sur l’Américain Apple qui doit dévoiler son iPhone 7 ce mercredi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article