DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Populisme: "il se passe quelque chose en Allemagne"

monde

Populisme: "il se passe quelque chose en Allemagne"

Publicité

A son tour l’Allemagne est sérieusement touchée par la poussée du populisme. Euronews a interrogé Jean-Michel De Waele, professeur en Sciences Politiques à l’Université Libre de Bruxelles, sur cette progression.

Jean-Michel De Waele :
« Il semble qu’il se passe quelque chose en Allemagne, mais il faudra tout de même confirmer sur plusieurs élections, car on a souvent eu en Allemagne, dans des élections régionales, des poussées de l’extrême droite qui n’ont pas été confirmées par la suite, donc il faut vraiment attendre. La France connaît le Front national depuis des décennies, l’Allemagne c’est quelque chose de nouveau et il faudra voir si cela se stabilise ou si c’est un feu de paille de plus… »

Euronews :
« Pour vous l’AfD n’est qu’un feu de paille ou au contraire une lame de fond? »

Jean-Michel De Waele
« Il est trop tôt pour le dire, et je comprends bien qu’on est tous bouleversé par ce résultat très très fort de l’AfD, mais c’est trop tôt pour dire si l’AfD est installé durablement dans le paysage politique. Des néo-nazis ont déjà été installés dans certains parlement régionaux, et puis ils se ridiculisent, et à l‘élection suivante, l‘électorat a compris la leçon et les oublie. Il faut aussi voir au niveau conjoncturel: l’arrivée des réfugiés, le débat très émotif, ce qui s’est passé en Allemagne lors des réveillons, tout cela a créé un climat politique bien particulier et il faudra voir si dans les mois qui viennent ce débat sur les réfugiés reste le débat numéro 1 ou bien les questions socio-économiques. »

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article