DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : des divergences entre Washington et Moscou mais un accord serait proche

monde

Syrie : des divergences entre Washington et Moscou mais un accord serait proche

Publicité

Une poignée de main et des regards qui en disent long sur les relations entre les deux hommes. Pourtant Barack Obama et Vladimir Poutine ont discuté ce lundi en marge du G20, pressés par la communauté internationale de trouver une issue au conflit syrien. Si les discussions n’ont pas abouti, les deux présidents ont voulu faire preuve d’un certain optimisme.

“Nous avons eu des conversations productives sur ce à quoi pourrait ressembler une réelle cessation des hostilités qui nous permettrait à la fois, les États-Unis et la Russie, de concentrer notre attention sur nos ennemis communs, comme le groupe Etat islamique et le Front al-Nosra. Mais étant donné le manque de confiance qui existe, c’est une négociation difficile, et nous n’avons pas encore réduit le fossé pour que cela puisse effectivement fonctionner.”

Vladimir Poutine a lui aussi convenu d’un “certain rapprochement des positions” avec les Etats-Unis.
Mais les deux puissances sont toujours en désaccord sur le sort du président syrien. Moscou étant fermement opposé à son départ réclamé par Washington.

“J’espère vraiment que si nous parvenons à un accord – et j’ai des motifs de croire que cela peut se produire dans les prochains jours – nous serons en mesure de parler de manière significative d’amélioration et d’intensification de notre coopération avec les États-Unis sur la lutte contre les organisations terroristes, y compris celles opérant en Syrie.”

Les deux dirigeants ont demandé à leur chef de la diplomatie respectif de poursuivre les discussions.
Le président turc Erdogan leur a proposé d‘établir une “zone d’exclusion aérienne” dans le nord de la Syrie. Ankara coopère avec Moscou en vue d’instaurer un cessez-le-feu dans la région d’Alep où “une catastrophe humanitaire” se prépare avertit le président français François Hollande.

avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article