DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

France : les flammes épargnent Cassis et les calanques

monde

France : les flammes épargnent Cassis et les calanques

Publicité

Toute la matinée, les canadairs sont venus prêter main fortes aux pompiers au sol.

Après des heures de lutte acharnée sur les hauteurs de Marseille, l’incendie est maîtrisé. Et le pire a été évité. Le feu s’est arrêté à une douzaine de kilomètres seulement de la station balnéaire de Cassis. Aucun blessé n’a été signalé et aucune habitation n’a brûlé. Mais 390 hectares de végétation à proximité du parc national des Calanques sont parties en fumée.

“C’est désastreux se désole Didier Réault, président du Parc National des Calanques. Des espèces revenaient là depuis une dizaine d’années sur ce site, des insectes, une petite faune, des flores qui étaient en régénérescence et comme on laisse maintenant la nature faire elle-même, ce sont des plantes qui sont méditerranéennes. Et bien entendu, aujourd’hui on repart de zero.”

Une enquête devra établir l’origine de ce feu mais d’ores et déjà la piste criminelle est privilégiée. Des témoins affirment avoir vu des personnes fuir sur une moto juste avant que l’incendie ne se déclare.

Le risque d’incendie avait été classé lundi en “danger exceptionnel” dans le département des Bouches-du-Rhône en raison de la combinaison du vent et de la sécheresse.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article