DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : nombreux cas de suffocation à Alep après le largage de barils d'explosifs, selon l'OSDH

monde

Syrie : nombreux cas de suffocation à Alep après le largage de barils d'explosifs, selon l'OSDH

Publicité

Le chaos, ce mardi à Soukari, un quartier rebelle d’Alep en Syrie. Plusieurs dizaines de personnes, dont des enfants, ont été intoxiquées après le largage de barils d’explosifs par l’aviation syrienne. C’est ce qu’affirme l’Observatoire syrien des droits de l’Homme. L’OSDH ne précise cependant pas quel gaz est à l’origine de ces nombreux cas de suffocation. Sur les réseaux sociaux en revanche, des militants de l’Agence de presse Aleppo Media Center accusent les forces gouvernementales d’une attaque au chlore. Fin août, des enquêteurs de l’ONU avaient déjà conclu que des hélicoptères militaires syriens avaient répandu du gaz de chlore sur au moins deux localités de la province d’Idleb et que les jihadistes de l‘État islamique avaient utilisé du gaz moutarde dans la province d’Alep.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article