DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fortes tensions entre Riyad et Téhéran à la veille du grand pèlerinage à La Mecque

monde

Fortes tensions entre Riyad et Téhéran à la veille du grand pèlerinage à La Mecque

Publicité

Des musulmans du monde entier commencent à affluer à La Mecque, trois jours avant le début du Hajj. Cette année, le contexte est particulier après la bousculade de l’an dernier qui avait provoqué la mort d’au moins 2 300 pèlerins.

Cette année, le contexte est marqué par de fortes tensions entre Riyad et Téhéran. Lundi, l’ayatollah iranien Ali Khameneï a prononcé une diatribe à l’encontre des dirigeants saoudiens au sujet de l’organisation du pèlerinage. Parmi les victimes de l’an dernier, il y avait au moins 464 Iraniens. Cette année, ils sont privés de pèlerinage, car pour l’Arabie Saoudite, les conditions posées par Téhéran pour la participation de ses ressortissants sont inacceptables, notamment celle de pouvoir organiser des manifestations.

Le grand mufti saoudien a réagi aux critiques d’Ali Khameneï en accusant les Iraniens de ne pas être des musulmans, notamment en raison de leur hostilité envers les Sunnites.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article