DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : Donald Tusk presse Theresa May d'activer l'article 50

monde

Brexit : Donald Tusk presse Theresa May d'activer l'article 50

Publicité

Première rencontre à Downing Street entre le président du Conseil européen Donald Tusk et la nouvelle Première ministre britannique, Theresa May. Au coeur de cette rencontre informelle : le Brexit et ses conséquences.

Donald Tusk presse Londres de déclencher la procédure de sortie de l’Union européenne le plus rapidement possible pour éviter de prolonger la période d’incertitude.

Theresa May, de son côté, a répété à plusieurs reprises que l’article 50 du Traité de Lisbonne ne serait pas activé avant la fin de l’année. Elle souhaite que les négociations de sortie se déroulent en “douceur”.

Après le vote du Brexit en juin dernier, l’objectif pour Londres et Bruxelles est de construire une nouvelle relation forte entre la Grande-Bretagne et l’Union européenne. Pour Donald Tusk, la balle est dans le camp du Royaume-Uni.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article