DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Croissance molle : la BCE blâme le Brexit

économie

Croissance molle : la BCE blâme le Brexit

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le cataclysme post-Brexit ayant été évité, la Banque centrale européenne relève sa prévision de croissance en zone euro cette année.

Son président, Mario Draghi, table désormais sur 1,7%, contre 1,6% anticipé en juin. Il est cependant moins optimiste pour 2017 et 2018, abaissant ses prévisions à 1,6% pour les deux années, contre 1,7% attendu précédemment.

La reprise économique en zone euro devrait être freinée par une demande étrangère toujours terne en partie du fait des incertitudes liées au résultat du référendum britannique,“ a-t-il expliqué lors de sa conférence de presse.

Les prévisions d’inflation restent quant à elles inchangées à 0,2% cette année, 1,2% l’an prochain et 1,6% en 2018.

Lors de leur réunion de rentrée ce jeudi, les sages de Francfort ont opté pour le statu quo sur les taux comme sur le programme de rachat d’actifs, maintenu à 80 milliards d’euros par mois jusqu‘à fin mars, au moins.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article