DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Otan se lance dans la bataille de la cybersécurité

Le bureau de Bruxelles

L'Otan se lance dans la bataille de la cybersécurité

Publicité

Lors du sommet de l’Otan à Varsovie au mois de juillet, les Alliés ont désigné le cyber espace comme une nouvelle zone d’opération  L’Alliance estime que la lutte contre cette menace pourrait représenter une manne de 70 millions d’euros pour les industriels. Elle a donc organisé une rencontre de deux jours avec les professionnels du secteur afin d‘évaluer les besoins et les outils nécessaires pour répondre à cette nouvelle de guerre.
Mais certaines voix dénoncent une privatisation de la sécurité. Une critique rejetée par le chef de l’agence de l’Otan pour la cybersécurité. « Nous avons besoin des industriels. Nous avons besoin de leur innovation, de leur expertise, de leurs solutions parce que leurs solutions répondent aux menaces auxquelles le monde fait face », explique Ian West.
Les premiers appels d’offre devraient être présentés dans le courant de l’année prochaine. Les investissements devraient suivre en 2018.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article