DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : les habitants de Jarablous commencent à rentrer chez eux

monde

Syrie : les habitants de Jarablous commencent à rentrer chez eux

Publicité

A la frontière turco-syrienne, les habitants de Jarablous commencent à emprunter le chemin du retour, près de deux semaines après que leur ville a été libérée de l’Etat islamique.

Officiellement, mercredi, 292 d’entre eux ont passé la frontière, même si beaucoup étaient déjà rentrés de manière informelle.

“Nous sommes revenus dans les bras de notre pays, la Syrie, notre cher pays, et nous retournons à Jarablous. Nous remercions les Turcs et que Dieu pardonne les autres”, déclare un réfugié syrien sur le point de passer la frontière.

Pour encourager les réfugiés à rentrer, le vice-premier ministre turc a promis qu’Ankara allait fournir de l‘électricité à la ville de Jarablous dès ce samedi, et l’eau courante deux jours plus tard.

“Tous les gens sont revenus. Ceux qui étaient partis sont revenus. La situation est bonne, mais nous souffrons d’une pénurie de services. Les principaux problèmes sont l’eau, le pain et l‘électricité”, énumère ce commerçant de Jarablous.

Jarablous a été la première ville reprise par l’Armée syrienne libre, appuyée par les tanks et l’aviation turcs, le 24 août. Elle était sous le contrôle de l’Etat islamique depuis 2013.

L’ONU a mis en garde contre le risque d’un retour prématuré des civils.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article