DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vuelta : le calme avant la tempête

Sport

Vuelta : le calme avant la tempête

Publicité

C’est un jeune Danois Magnus Cort Nielsen (Orica) qui a remporté ce jeudi au sprint la 18e étape du Tour d’Espagne. Présentée comme l’ultime chance des sprinteurs sur cette Vuelta, cette journée a été marquée par une longue échappée de cinq hommes, rattrapés seulement à 11 kilomètres de l’arrivée après une aventure de 180 kilomètres.

Dans la dernière ligne droite, Nielsen a devancé sur la ligne l’Allemand Nikias Arndt (Giant), deuxième, et le Luxembourgeois Jempy Drucker (BMC), troisième. A 23 ans, il signe sa première victoire d‘étape dans un grand Tour et seulement son troisième succès depuis son arrivée chez les professionnels en 2014.

Au classement général, Nairo Quintana conserve le maillot rouge en attendant le juge de paix ce vendredi : le contre la montre de 37 kilomètres.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article