DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Islande : au pied d'un glacier, une rivière a disparu

monde

Islande : au pied d'un glacier, une rivière a disparu

Publicité

Le réchauffement climatique est perceptible à l’œil nu en Islande. La puissante rivière Súla, qui draînait depuis des siècles les eaux de fonte du glacier de la Skeiðará, a disparu le mois dernier. Le paysage s’est transformé en 48 heures. Il ne reste de Súla qu’une vallée de boue et quelques ruisseaux.

“Ou nous sommes, il n’y avait que le glacier en 2003. Depuis, il a reculé, et cela fait six ans que je prédis que Súla va changer son cours” explique un agriculteur local.

Il y a dix ans il y avait trois cours d’eau au pied du glacier de la Skeiðará. L’un d’eux a séché en 2009. Sula, le second, a disparu le mois dernier. Les eaux se dirigent sous le sol vers l’est, pour converger vers la troisième rivière. Résultat : toute l’eau de fonte s‘écoule désormais le long du troisième et dernier cours d’eau, nommée Skeiðarársandur, jusqu‘à la mer.

Quant au glacier, il devrait selon les scientifiques continuer de reculer dans les prochaines années.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article