DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : rencontre entre Kerry et Lavrov à Genève

monde

Syrie : rencontre entre Kerry et Lavrov à Genève

Publicité

Dans la province d’Alep au nord de la Syrie, deux batailles font rage : l’une pour le contrôle de la ville d’Alep, l’autre pour celui des territoires proches de la frontière turque. Les pourparlers diplomatiques s’accélèrent pour tenter de faire taire les armes.

Sur des images datées du 6 septembre publiées sur les réseaux sociaux, on voit des tanks turcs détruits par des tirs de roquette du groupe Etat islamique. Elles auraient été tournées près du village d’al-Waqf, où l’armée turque a fait état de la mort de deux soldats.

Dans la ville d’Alep, les forces syriennes pro-régime soutenues par l’armée russe procèdent à l‘étranglement des derniers quartiers tenus par les rebelles. 250.000 habitants sont pris au piège dans ces quartiers qui ne peuvent plus être approvisionnés. D’après le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) cité par l’AFP, “des combattants irakiens et iraniens sont venus renforcer les troupes du régime en début de semaine“.

Abu Omar Saraqeb, le commandant de “l’Armée de la Conquête”, la principale alliance de rebelles, a été déclaré mort ce jeudi par le Front Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra). On ne sait pas s’il a été tué par l’aviation syrienne, russe ou américaine.

A Genève, les affrontements sont diplomatiques. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergeuï Lavrov, qui s’est entretenu ce jeudi avec l’envoyé de l’ONU pour la Syrie Staffan de Mistura, doit rencontrer ce vendredi son homologue américain John Kerry.

Leur dernier tête-à-tête remonte au 26 août. Entre temps, malgré le G20, la Russie et les Etats-Unis ne sont pas parvenus à un accord sur une sortie de crise.

Au téléphone, le président russe Vladimir Poutine a évoqué avec son homologue turc Recep Tayyip Erdoğan la possibilité de décréter une trêve de 48 heures pour la fête musulmane de l’Aïd al-Adha, autour du 12 septembre.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article