DERNIERE MINUTE

Plusieurs milliers d’Espagnols anti-corridas sont descendus samedi dans les rues de Madrid pour réclamer “l’abolition de la tauromachie”, forts d’avoir récemment obtenu l’interdiction d’une fête traditionnelle s’achevant par la mort d’un taureau à coups de lance.

Des porte-parole du Parti contre la maltraitance animale (Pacma) ont appelé par haut-parleur à “en finir avec tous les spectacles taurins et festivités sanglantes”. Pacma, fondé il y a treize ans, mobilise de plus en plus de militants et manifestants.

“Corrida, honte nationale.” Tel était le genre de messages que l’on pouvait lire sur les pancartes des milliers de manifestants.

Publicité
Publicité

Plus de No Comment