DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ligue des champions : PSG - Arsenal en apéritif

Sport

Ligue des champions : PSG - Arsenal en apéritif

Publicité

Le Paris Saint-Germain contre Arsenal : c’est sans doute la plus belle affiche de la première journée de la Ligue des champions. Marco Verratti et ses coéquipiers, battus à Monaco puis tenus en échec par Saint-Etienne, veulent se rassurer ce mardi contre une équipe qui a l’habitude des joutes européennes.

Unai Emery est l’entraîneur du PSG : “J’espère que nous allons faire un grand match contre une grande équipe. Une équipe redoutable qui a l’habitude de jouer sur ses points forts, de s’appuyer sur ses attaquants et d’avoir la possession du ballon. Ils le font très bien et savent aussi très bien défendre.”

D’autant que Laurent Koscielny, qui a reçu un coup au visage contre Southampton, devrait pouvoir tenir sa place au Parc des Princes. Cela fait 13 ans de suite que les Gunners se hissent, au moins, en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Triple vainqueur sortant du championnat du Portugal, Benfica aimerait bien s’offrir une épopée européenne. Les Aigles veulent profiter de la réception du Besiktas pour prendre leur envol dans le groupe B.

Le retour attendu de Messi

Lionel Messi, victime d’un début de pubalgie, n’est entré qu‘à la mi-temps lors du revers surprise du Barça contre Alavès. Le prodige argentin pourrait retrouver une place de titulaire aux côtés de Neymar et Luis Suarez pour affronter le Celtic.

Dans ce groupe C, les Catalans auront pour principaux rivaux les leaders invaincus de la Premier League, les joueurs de Manchester City d’un certain Pep Guardiola. Les Citizens, demi-finalistes la saison dernière, vont débuter contre le Borussia Moenchengladbach.

Griezmann attendu comme le Messie

Il y a le PSG et il y a le PSV Eindhoven opposé lui aussi à un grand d’Europe, l’Atlético Madrid, finaliste de la Ligue des champions en 2014 et en 2016. Les joueurs de Philipp Cocu sont actuellement deuxièmes du championnat néerlandais avec quatre victoires et un nul en cinq journées.

De leur côté, les Colchoneros viennent de remporter leur premier match en Liga. Une victoire 4-0 à Vigo avec un super Antoine Griezmann, auteur d’un doublé et d’une passe décisive. L’attaquant français sera encore l’atout numéro 1 de l‘équipe cornaquée par Diego Simeone.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article