DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis : quand deux présidents volent au secours d'Hilary Clinton

monde

Etats-Unis : quand deux présidents volent au secours d'Hilary Clinton

Publicité

Contrainte au repos, pour cause de pneumonie, Hillary Clinton a reçu mardi le soutien de deux présidents : Bill, son mari et Barak son ancien patron.

Un soutien qui tombe à pic pour la candidate démocrate après une succession de faux pas.

Pour l’ancien président des Etats-Unis, l’accident de santé de sa femme ce week-end était le fruit d’une déshydratation qu’elle a déjà vécue par le passé.

Bill Clinton: “Fréquemment ? Non, pas fréquemment. Rarement à plus d’une occasion, depuis les dernières, nombreuses, nombreuses années, la même chose lui est arrivée, elle est devenue sévèrement déshydratée. C‘était un bourreau de travail, vous le savez, au département d’Etat et comme sénatrice, et depuis…”

Mardi le président sortant n’a pas hésité lui non plus à mouiller sa chemise. Il a remplacé au pied-levé son ex-secrétaire d’Etat durant un meeting en Pensylvannie.

Barak Obama: “Pour être président vous devez faire vos devoirs et vous devez savoir de quoi vous parlez, vous devez conserver un jugement stable même quand les choses ne vont pas dans le sens que vous voulez.
Vous devez dire des choses dures au téléphone même quand ve n’est pas très populaire. Et c’est ce qu’Hillary a appris, comme sénatrice, comme secrétaire d‘État et comme première dame. Et le temps est venu pour moi de lui transmettre le flambeau.et je sais qu’Hillary est capable de le prendre et elle finira la course. Et elle finira la course. Et c’est pour ça que je suis avec elle, et j’ai besoin de vous…”

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article