DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Accord du gouvernement britannique pour le projet de centrale nucléaire d'Hinkley Point

monde

Accord du gouvernement britannique pour le projet de centrale nucléaire d'Hinkley Point

Publicité

Le projet de centrale nucléaire d’Hinkley Point a finalement reçu le feu vert du gouvernement britannique. Le Français EDF bâtira sur ce site du sud-ouest de l’Angleterre deux réacteurs de type EPR, avec la participation du Chinois CGN.

La fin d’un long suspense pour la compagnie française. L’ex-Premier ministre britannique David Cameron avait donné son accord de principe dès 2013, mais Theresa May- qui lui a succédé – a voulu réexaminer le dossier. De nouvelles mesures seront d’ailleurs introduites dans le contrat, notamment pour améliorer la sécurité.

EDF, dont les finances seront prochainement mises à rude épreuve par la rénovation des centrales nucléaires en France, doit financer aux deux tiers le projet d’Hinkley Point – d’un montant de 21 milliards d’euros -, le tiers restant étant porté par l’entreprise chinoise.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article