DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chris Froome et d'autres sportifs victimes de hackers

Sport

Chris Froome et d'autres sportifs victimes de hackers

Publicité

Bradley Wiggins et Chris Froome se retrouvent malgré eux sous les feux des projecteurs. Des pirates informatiques ont en effet divulgué des données confidentielles les concernant, émanant de l’Agence mondiale antidopage (AMA). Il s’agit d’autorisations pour la prise de médicaments inscrits sur la liste des produits interdits. Ces fuites ne prouvent toutefois aucune infraction.

Dans ces documents, on apprend notamment que Chris Froome a obtenu des dérogations pour traiter ses problèmes d’asthme. Dans un communiqué, le triple vainqueur du Tour de France explique avoir bénéficié dans sa carrière de deux autorisations thérapeutiques, la dernière fois en 2014, et ajoute avoir toujours été transparent sur le sujet.

Ces nouvelles fuites divulguées ce jeudi concernent en tout 25 sportifs, dont la joueuse de tennis tchèque Petra Kvitova, la lanceuse de poids américaine Michelle Carter ou encore le lanceur de disque allemand Robert Harting.

Déjà en début de semaine, les hackers avaient divulgué les informations médicales de quatre sportives américaines, dont les soeurs Williams.

Un groupe de hackers russes, connu sous le nom de “Fancy Bears”, serait derrière ce piratage. L’Agence mondiale antidopage a demandé aux autorités russes d’intervenir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article