DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lancement de l'iPhone 7 : Apple profite des déboires de Samsung

entreprises

Lancement de l'iPhone 7 : Apple profite des déboires de Samsung

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Fuseau horaire oblige, les Australiens ont été les premiers au monde à mettre la main sur le nouvel iPhone. Les fans ont bravé la pluie pendant 48 heures devant le magasin Apple de Sydney pour mériter ce privilège. Mais voilà, le géant américain avait déjà écoulé tous ses iPhone 7 plus et ses iPhone 7 couleur noir de jais avant même d’ouvrir ses portes.

Je suis très déçu, je n’ai pu avoir aucun iPhone en noir de jay. Je pensais que, Apple, étant Apple, qu’ils ne vendraient pas tout en pré-commande, qu’ils en mettraient de côté pour les fans loyaux comme moi qui font la queue !“ déplore l’un d’eux.

Pénurie délibérée ?

Rupture de stock à Hong-Kong également, chorégraphie en prime, de quoi faire tiquer les analystes qui soupçonnent une pénurie délibérée. D’autant que pour la première fois, Apple ne publiera pas les chiffres des ventes du week-end de lancement.

En Chine, où l’Américain a du mal à convaincre face à la concurrence locale, l’iPhone 7 pourrait bénéficier d’un concours de circonstances inespéré. “Je pense qu’il a encore beaucoup d’attrait, et avec les problèmes de sécurité rencontrés par le Galaxy Note 7 de Samsung, peut-être que beaucoup d’utilisateurs qui voulaient acheter Samsung achèteront l’iPhone7,“ estime un client fidèle.

Le malheur des uns…

Des batteries qui explosent en charge et font le buzz sur les réseaux sociaux : le lancement du tout dernier modèle phare du grand rival d’Apple a viré au fiasco, à une semaine de la présentation de l’iPhone 7.

Apple a reçu le cadeau des cadeaux quand il s’est avéré que Samsung avait créé un téléphone explosif, et le fait que le Samsung Note soit un désastre aide en fait réellement Apple,“ confirme Ross Gerber, président du bureau d’analyse Gerber Kawasaki.

Rappel planétaire

De fait, alors que l’action Apple renouait avec ses plus hauts de l’année, le titre Samsung touchait un plus bas en deux mois. Le Sud-Coréen a déjà rappelé 2,5 millions d’exemplaires à travers le monte, alors que les compagnies aériennes interdisaient son nouveau smartphone à bord.

Le coup de grâce est venu de la Commission américaine de protection des consommateurs qui a imposé le rappel d’un million de Note 7 après 26 cas de brûlures dans le pays.

Bien sûr, s’il commence à se carboniser ou à surchauffer, éloignez- vous du téléphone, assurez-vous qu’il est loin de tout matériau combustible et aussitôt, surtout s’il représente un risque d’incendie, appelez les pompiers au 911,“ a recommandé Elliot F. Kaye, président de la commission.

Les Note 7 non-explosifs seront disponibles dès le 21 septembre. Trop tard, selon les analystes, pour empêcher le smartphone waterproof de sombrer.

Avec AFP, Reuters.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article