DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Royaume-Uni : Diane James prend la tête de l'UKIP

monde

Royaume-Uni : Diane James prend la tête de l'UKIP

Publicité

On connaissait bien le visage de Nigel Farage, voici celle qui lui a succédé : Diane James a été élue présidente du parti europhobe UKIP (Parti pour l’Indépendance du Royaume-Uni) ce vendredi à Bournemouth (Angleterre).

Cette députée européenne de 56 ans a promi qu’elle ferait “tout pour transformer le succès politique” de Nigel Farage, qui a démissionné en juillet expliquant qu’il avait “accompli sa mission”, celle de faire sortir le Royaume-Uni de l’UE.

Souvenez-vous, nous étions la troisième force politique lors des élections générales. Nous avons vraiment déplacé des montagnes dans ce paysage politique. Pourtant nous aurions très bien pu être handicapés par ce mode de scrutin imparfait et je dois le dire en plein faillite morale, qu’est le scrutin uninominal majoritaire à un tour. Mais personne ne pourra dire que l’UKIP n’a pas causé cette rupture“.
Diane James, peu après son élection à la tête de l’UKIP

Connue pour ses position dures sur l’immigration européenne et le marché unique, Diane James veut se battre lors des négociations de sortie avec l’UE pour que le Brexit ne se fasse pas “façon soft”.

Elle caresse surtout le rêve que sa formation devienne le premier parti d’opposition au Royaume-Uni. L’UKIP avait récolté plus de 12% des suffrages lors des législatives l’an dernier, mais seulement un siège de député.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article