DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une bombe explose sur le parcours d'une course aux Etats-Unis sans faire de blessé

monde

Une bombe explose sur le parcours d'une course aux Etats-Unis sans faire de blessé

Publicité

Une bombe artisanale déposée dans une poubelle a explosé sans faire de blessé près du parcours d’une course à pied organisée par les US Marines, ce samedi 17 septembre, dans la ville de Seaside Park dans le New Jersey.

L’engin était programmé pour exploser au moment où des centaines de coureurs de cette course de 5 kilomètres passeraient près de la poubelle. Mais le départ de l‘épreuve ayant été retardé, l’explosion n’a fait aucun blessé, a précisé Al Della Fave, porte-parole du procureur d’Ocean County.

Il y avait en tout quatre bombes à retardement dans la poubelle, mais une seule a explosé, a ajouté M. Fave, interrogé par la chaîne CNN.

Près de 3.000 personnes étaient inscrites pour cette course dont le départ était prévu à 09H00 samedi matin (13H00 GMT). Mais le départ a été retardé d’une demi-heure.

“Sans ce décalage du départ, il y aurait probablement eu un paquet de coureurs près de la poubelle où s’est produite l’explosion”, a repris M. Fave sans préciser les raisons pour lesquelles le départ de la course avait été retardé.

M. Fave a décrit la bombe comme étant un engin explosif improvisé, auquel trois autres bombes du même type étaient accolées. Mais celles-ci n’ont pas détonné. Une enquête a été lancée par le FBI, qui n’en est qu‘à un stade préliminaire.

La course a finalement été annulée et quatre pâtés de maison ont été évacués autour de l’explosion. Des chiens renifleurs d’explosifs n’ont pas trouvé d’autre bombe.

Ce genre de marathon en soutien aux forces armées est courant aux Etats-Unis.

“On ne sait pas quelles étaient les intentions de l’individu qui a placé ça ici, si c‘était criminel ou terroriste. Mais c‘était clairement destiné à toucher la course”, a conclu M. Fave. Les Etats-Unis ont déjà connu un attentat meurtrier de ce type quand deux bombes artisanales ont explosé près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston le 15 avril 2013, qui ont fait trois morts et 264 blessés. (avec AFP)

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article