DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : la prolongation du cessez-le-feu très incertaine

monde

Syrie : la prolongation du cessez-le-feu très incertaine

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

En Syrie, la prolongation du cessez-le-feu s‘éloigne d’heure en heure.

La situation a empiré à Deir Ezzor, à l’est du pays, après les combats de samedi où Américains et forces syriennes ont bombardé le secteur.

Les accrocs se sont aussi multipliés à Homs près de la frontière libanaise, mais aussi dans la région de Lattaquié (à l’ouest) et près de Damas.

Face à toutes ces entorses, la trêve “est terminée”, a déclaré lundi à l’agence Reuters un représentant des rebelles syriens. Elle se termine officiellement lundi à 19 heures, selon une source militaire syrienne.

La trêve est partie en vrille après le bombardement samedi de positions syriennes par les Etats-Unis.

Les accrocs se sont aussi multipliés à Homs. Au total 11 civils sont morts dimance dans le pays selon

La trêve est partie en vrille après le bombardement samedi de positions syriennes par les Etats-Unis. Moscou accuse Washington.

relayé par le régime Syrien.

L’ambassadeur de Syrie auprès de l’ONU, Bachar Jaafari est sur la même ligne que Moscou : pour lui le bombardement américain “prouve clairement le lien entre les troupes américaines et Daesh. Les Américains ont déclaré que c‘était juste une erreur. C’est clairement un mensonge. Cela était justifié par la volonté de contourner l’accord de cessez-le-feu américano-russe”.

Dans la ville assiégée d’Alep, les 250 000 habitants profitent des dernières heures de calme relatif après quelques raids mortels. Moscou accuse les rebelles d’avoir repris les combats.

La trêve syrienne devrait dominer les discussions cette semaine à New York en marge de l’assemblée générale des Nations unies qui s’ouvre mardi.

Avec Agences

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article