DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Triathlon : drame shakespearien en finale des World Series

Sport

Triathlon : drame shakespearien en finale des World Series

Publicité

L‘étape finale des World Series de Triathlon a tenu toutes ses promesses à Cozumel, au Mexique.

Au programme : 1500 m de natation, 40 km à vélo et 9,7 km de course à pied sous une chaleur humide. Comme souvent, les frères britanniques Jonathan et Alistair Brownlee prennent le large à la nage.

L’Espagnol Mario Mola, leader du championnat du monde a déjà du retard. La fratrie en profite pour accroître son avance à vélo, et pour cause : vu le retard de Mola si Jonathan Brownlee l’emporte il est sur d‘être sacré champion du monde.

En tête à 300 mètres de la ligne d’arrivée le titre tend les bras à John Brownlee… mais ce dernier est pris d’un malaise. Son frère qui se trouve quelques mètres derrière vient à son secours et le porte dans les derniers mètres.

Le Sud-Africain Henri Schoeman en profite pour passer la ligne d’arrivée en tête, en célébrant sans retenue sa victoire.

Johnathan Brownlee, littéralement poussé par son frère cadet s‘écroule sur la ligne. Sa deuxième place ne lui suffira pas pour dépasser Mario Mola au classement. Arrivé cinquième l’Espagnol remporte le championnat du monde pour quatre petits points.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article