DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Lesbos : un incendie ravage le camp de réfugiés de Moria

monde

Lesbos : un incendie ravage le camp de réfugiés de Moria

Publicité

En Grèce, le camp de réfugiés de Moria sur l‘île de Lesbos a été partiellement détruit par un incendie. Le feu est désormais sous contrôle, mais la situation sur place reste tendue. Les quelque 5.000 résidents du camp ont dû évacuer le site et se sont dispersés sur l‘île.

“Maintenant, on vit dans un jardin, mais c’est compliqué. On n’a pas de maison, pas d’eau, on a que des problèmes”, dit ce jeune homme.

Ce camp, d’une capacité de 3.500 places, est surchargé depuis la mise en œuvre de l’accord Union européenne – Turquie, beaucoup de migrants ayant demandé l’asile en Grèce.

Le HCR réclame avec insistance des transferts de populations sur le continent. Conséquence de cet incendie, des familles pourraient être relogées dans l’autre camp de l‘île de Lesbos, à Kara Tepe.

Le feu s’est déclaré hier soir en marge d’une rixe. Il a détruit notamment 60 logements préfabriqués et une centaine de tentes. Neuf migrants ont été interpellés.

Les autorités assurent que le camp de Moria sera reconstruit le plus vite possible.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article