DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : rejet de la demande d'asile pour 3 soldats turcs dissidents

monde

Grèce : rejet de la demande d'asile pour 3 soldats turcs dissidents

Publicité

En Grèce, la justice a rejeté ce mercredi la demande d’asile pour trois soldats turcs.
Ils font partie d’un groupe de 8 militaires ayant quitté leur pays par hélicoptère juste après la tentative de coup d’Etat le 15 juillet.
On ignore ce qu’il en est pour les 5 autres soldats.

La Turquie réclame leur extradition afin qu’ils soient jugés. Pour Ankara, ces 8 hommes sont “des traîtres“.

Eux espèrent bien de ne pas être renvoyés dans leur pays, car – disent-ils – leur vie est menacée là-bas.
Mais cet argument n’a manifestement pas été entendu, au grand dam de leur avocate.

On a l’impression que tout était joué d’avance, et que toute l’audience n’aura été qu’une formalité.
Stavroula Tomara, avocate des 3 soldats turcs

Cette affaire place Athènes dans une position délicate.
Les autorités grecques sont engagées dans un processus de rapprochement avec la Turquie et pourraient donc extrader les 8 hommes.
Mais dans le même temps, Athènes ne peut pas passer outre les procédures juridiques internationales.
D’après leur avocate, les militaires devraient faire appel pour que leur demande d’asile soit ré-étudiée.

Pour aller plus loin

>> “Putsch raté en Turquie : le dilemme d’Athènes sur le sort des militaires turcs”, article paru dans Le Monde en juillet, à lire ici

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article