DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'argent de la campagne présidentielle américaine

monde

L'argent de la campagne présidentielle américaine

Publicité

L’argent dépensé lors des campagnes présidentielles américaines atteint des sommets. Parallèlement à la campagne se tient une course aux dons dans les cinquante Etats.

Avantage Clinton

Sur le terrain des fonds levés, l’ex-Secrétaire d’Etat dépasse largement son rival milliardaire. Fin août, Hillary Clinton était parvenue à récolter 194 millions de dollars, contre à peine 103 millions, soit presque le double.

Trump, plus populaire auprès des “petits” donateurs

65 % des donateurs individuels ayant contribué à la campagne de Donald Trump ont versé moins de 200 dollars. Dans le cas d’Hillary Clinton, ils représentent à peine 25 %. Un plafond légal de 2 700 dollars par personne a été fixé pour les dons individuels.

Hillary Clinton et les Super Pacs

Les Super Pacs sont des comités d’action politique qui soutiennent et financent la campagne d’un candidat en récoltant des fonds d’un montant illimité auprès de donateurs. Ce sont en réalité de puissants groupes d’intérêts.

Hillary Clinton est meilleure pour attirer les gros donateurs. Pendant tout le mois d’août, la candidate a participé à un quarantaine d‘événements privés dans une dizaine d‘États. Elle s’est particulièrement attardée sur la côte ouest afin de participer à des galas organisés par des célébrités de Hollywood et des patrons de la Silicon Valley.

L’argent n’achète pas la Maison Blanche

Ce n’est pas forcément le candidat qui récoltera le plus d’argent qui a le plus de chances d‘être élu. Donald Trump a remporté les primaires républicaines sans presque rien dépenser – il vient à peine de commencer à utiliser les spots télévisés de propagande – tout en enregistrant des records d’audience dans les médias.

Le dernier sondage Reuters/Ipsos donne quatre points d’avance à Hillary Clinton sur son rival républicain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article