DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Bachar el-Assad: "les Etats-Unis ne veulent pas combattre les terroristes en Syrie"

monde

Bachar el-Assad: "les Etats-Unis ne veulent pas combattre les terroristes en Syrie"

Publicité

Alors qu’Etats-Unis et Russie discutent pour trouver une porte de sortie à la crise syrienne, le président Bachar al-Assad met en garde Washington. Il ne croit pas en la volonté des Américains de combattre les extrémistes islamistes aux côtés de Moscou.

“En théorie oui, en pratique, non, je n’y crois pas. Les Etats-Unis n’ont pas la volonté de combattre al-Nosra ou même Daesh. Ils sont persuadés que c’est une carte qu’ils doivent garder précieusement dans leur manche. Si ils attaquaient al-Nosra ou Daesh, ils abattraient une carte trop importante par rapport à la situation en Syrie. Donc, je ne crois pas que les Etats-Unis soient enclins à rejoindre la Russie dans leurs combats contre les terroristes en Syrie.”

Quand on lui demande si il croit à la thèse de l’accident suite à l’attaque de la coalition sur des forces syriennes, Assad est intransigeant: “Non, non ce n’est pas un accident, ce n’est pas comme si c‘était un accident causé par un avion, une fois. Il s’agit de quatre avions, qui ont attaqué, à plusieurs reprises, les positions des troupes syriennes, pendant plus d’une heure. Une erreur ne dure pas plus d’une heure. C’est le premier point. Deuxième point, ils ne visaient pas un immeuble dans un quartier ciblé, ils attaquaient une zone étendue, composée de plusieurs collines, et il n y avait aucun terroriste à proximité des troupes syriennes. Les hommes de Daesh ont attaqué tout de suite après les frappes américaines.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article