DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Pologne vers un durcissement de la loi sur l'avortement

monde

La Pologne vers un durcissement de la loi sur l'avortement

Publicité

La Pologne veut encore restreindre le droit à l’avortement. Jeudi, ils étaient des centaines rassemblés devant le parlement à Varsovie, essentiellement des membres du comité “stop avortement”.
Des manifestants, principalement des militants conservateurs catholiques, qui prônent un durcissement d’une loi faisant déjà partie des plus restrictives de l’Union Européenne.

Dans l’enceinte du parlement, l’ambiance était tout aussi pesante. Face à face, deux projets de loi diamétralement opposés, l’un pour la libéralisation de l’IVG, l’autre prévoyant des peines allant jusqu‘à cinq ans de réclusion. Une proposition qui bénéficie de l’appui des conservateurs catholiques, qui dominent largement le parlement actuel.

Moins de 2 000 avortements légaux sont pratiqués chaque année en Pologne, le nombre des IVG clandestines ou pratiquées à l‘étranger seraient en train d’exploser. 100 à 150 000 selon les organisations de défense des droits des femmes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article