DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie: reprise progressive de l'aide humanitaire

monde

Syrie: reprise progressive de l'aide humanitaire

Publicité

L’aide humanitaire reprend peu à peu en Syrie. A Homs, jeudi, l’armée russe a pu distribuer cinq tonnes de vivres et de matériels.

Trois jours après l’attaque d’un convoi qui a fait vingt victimes, les Nations Unies ont également décidé de reprendre la distribution d’aide.
Des camions sont partis de la frontière turque, direction une zone assiégée près de Damas.

La sécurité reste le maître-mot pour Jens Laerke, porte-parole du Bureau de coordination des Affaires Humanitaires de l’ONU (Ocha): “La situation sécuritaire en Syrie ne se résume pas en un mot, c’est une mosaïque avec différents niveaux de sécurité ou d’insécurité. C’est une mosaïque composée de nombreux acteurs, de groupes armés. Nous devons en tenir compte pour évaluer les situations au cas par cas. C’est ce que nous faisons. Aujourd’hui nous envoyons de l’aide dans une zone assiégée proche de Damas, et dans un futur proche, nous reprendrons les distributions vers Alep ou ailleurs en Syrie.”

Alors qu‘à New York, on tente de relancer le cessez-le-feu, les combats font rage jeudi dans tout le pays.
A Alep, bombardée la nuit dernière ou dans les provinces de Hama et Homs, où des centaines de rebelles et leurs familles ont dû être évacués.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article