DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

TTIP et CETA : les traités de libre-échange évoqués à Bratislava

Si les négociations avec le Canada ont presque abouti (CETA), celles avec les Etats-Unis patinent. Le TTIP, le Partenariat transatlantique de commerce et d'investissement, est loin de faire l'unanimi

Vous lisez:

TTIP et CETA : les traités de libre-échange évoqués à Bratislava

Taille du texte Aa Aa

Les ministres européens de l‘Économie et du Commerce sont réunis à Bratislava pour un mini-sommet centré sur les négociations concernant les traités de libre-échange : d’un côté, celui avec les Etats-Unis, de l’autre, celui avec le Canada.

allviews Created with Sketch. Point of view

"Il est important que les ministres fassent part aujourd'hui de leurs inquiétudes pour que nous puissions commencer à travailler sur une déclaration en vue du sommet d'octobre."

Cecilia Malmström Commissaire européenne au Commerce

Le CETA, l’accord économique et commercial, doit être signé dans un mois avec le Premier ministre canadien, mais il suscite encore quelques réticences. La commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, s’est exprimée sur ce point :

“Nous sommes en train de voir avec les Canadiens et certains États membres si nous devons apporter des clarifications et faire une déclaration qui pourrait apaiser ces préoccupations. C’est la raison pour laquelle il est important que les ministres fassent part aujourd’hui de leurs inquiétudes pour que nous puissions commencer à travailler sur une déclaration en vue du sommet d’octobre.”

Si les négociations avec le Canada ont presque abouti, celles avec les Etats-Unis patinent. Le TTIP, le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, est loin de faire l’unanimité. La France, en particulier, souhaite la fin des négociations. L’Allemagne, l’Autriche et la Belgique sont partagés

Le TTIP vise notamment à harmoniser les règles européennes et américaines. Mais pour de nombreuses ONG, il menace les normes en matière de sécurité alimentaire et d’environnement.