Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Poursuivre Ryad pour le 11-Septembre : Obama oppose son véto à la loi

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz  avec AFP
Poursuivre Ryad pour le 11-Septembre : Obama oppose son véto à la loi

<p>Barack Obama ne veut pas que les proches des victimes du 11-Septembre puissent poursuivre l’Arabie saoudite. Le président américain a opposé son véto à l’entrée en vigueur d’une <a href="http://www.lepoint.fr/monde/les-victimes-du-11-septembre-pourront-poursuivre-l-arabie-saoudite-09-09-2016-2067326_24.php">loi</a>, votée le 9 septembre dernier. Elle permet de poursuivre ce pays du Golfe, dont étaient originaires 15 des 19 terroristes du 11-Septembre. </p> <p>Pour Barack Obama, cette loi place les Etats-Unis dans une position délicate : Soldats, diplomates et employés du gouvernement américains travaillant à l‘étranger pourraient se retrouver visés par des poursuites judiciaires dans certains pays.</p> <p>Mais selon les défenseurs du texte, le véto est avant tout lié à la crainte de provoquer la colère de Ryad, dont l’implication dans les attentats de 2001 n’a pourtant jamais été démontrée.</p>