DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

11-Septembre : le Congrès autorise les poursuites contre Ryad


Etats-Unis

11-Septembre : le Congrès autorise les poursuites contre Ryad

Les proches des victimes du 11-Septembre pourront poursuivre en justice l’Arabie Saoudite, un allié des Etats-Unis.

La chambre des représentants et le Sénat ont soutenu la loi en rejetant à une large majorité le veto qu’avait posé vendredi Barack Obama.

C’est la première fois qu’un veto de Barack Obama est rejeté par le Congrès.

Quinze des 19 terroristes du 11-Septembre 2001 étaient des ressortissants saoudiens, mais l’implication de l’Arabie Saoudite dans les attentats n’a jamais été démontrée.

Jusqu‘à présent, tous les recours en justice des familles des 3 000 victimes du 11-Septembre avaient été rejeté en raison de l’immunité accordée aux officiels étrangers.

Le président américain avait écrit une lettre aux sénateurs pour les alerter des risques de représailles qu’implique l’adoption d’une loi annulant l’immunité des officiels étrangers.

Le porte-parole de la Maison Blanche Josh Earnest a évoqué une proposition de loi “embarrassante” qui pourrait avoir “un impact négatif” sur les diplomates et les militaires américains à l‘étranger.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Catalogne : référendum sur l'indépendance en septembre 2017